Crise d’urticaire 101

Urticaire

Lorsque que votre ado vous réveille à 1h47 du matin pour vous dire que ça pique et qu’elle est littéralement couverte de plaques rouges; vaut mieux prendre ça au sérieux et suivre ces quelques conseils de soins d’urgence :

  • Ne pas paniquer, votre rôle est plutôt d’apaiser l’angoisse de votre enfant. Lorsqu’il y a une réaction allergique, il faut impérativement surveiller les signes de détresses respiratoires. Si un quelconque malaise est ressenti au niveau de la gorge, un sentiment de rétrécissement: on se dirige aux urgences sans faute.
  • Essayez de trouver la cause. Une crise d’urticaire est une réaction à un contact avec un quelconque allergène. (aliments, produits chimiques, médicaments, cosmétiques, savons, parfums, stress, etc.) En jasant avec l’enfant, vous en trouverez possiblement la cause.
  • Pour calmer la démangeaison, il y a pleins de bons trucs. Je retiens, un bain à la p’tite vache en premier lieu. Parce que c’est le truc de ma mère et celui de ma grand-mère. Et moi les trucs de bonnes femmes, j’aime bien. Surtout lorsqu’ils sont efficaces. Le bain calmera l’enfant et vous aurez ainsi le temps de réfléchir aux prochaines étapes de cette nuit blanche qui se pointe sans qu’on l’a demandé.
  • Des plantes médicinales à votre service :
  • Ortie : Super plante à utiliser en cas de démangeaison, on peut la mettre en décoction directement dans l’eau du bain, en tisane ou en concentré liquide (interne et externe), elle sera également utile pour nettoyer le sang.
  • Trèfle rouge : De concert avec le pissenlit et la bardane, le concentré liquide de trèfle rouge, sert à éliminer les toxines du sang en activant sa circulation. Cette plante est aussi excellente sous forme de tisane.
  • Bardane : un dépuratif sanguin qui a fait ses preuves.
  • Pissenlit : Il soutiendra le foie durant cette épreuve et celui des reins aussi car, il est important de boire beaucoup d’eau.
  • Camomille : Plante calmante, elle peut être administrée sous forme de tisane, en décoction dans l’eau du bain, en huile de macération ou en concentré liquide. Elle apaisera l’inflammation et calmera les humeurs hystériques du moment. On utilisera soit la camomille ou la valériane pour calmer, apaiser.
  • Plantain : Sous forme d’onguent, cette plante aidera aux démangeaisons.

Cette nuit là, après m’être assurer que l’état de santé de ma fille ne nécessitait  aucune visite aux urgences, après l’avoir calmée, mise dans un bain de p’tite vache additionné de camomille pour calmer les états d’âmes, je lui ai administré trèfle rouge, bardane, pissenlit et ortie selon une posologie très stricte. Après l’avoir badigeonné d’onguent de plantain, je l’ai confortablement installé au divan avec une grosse doudou. Pour ma part, je l’ai veillé, soigné et surveillé de près avant de, 3 heures plus tard, décider qu’il était sécuritaire d’aller se coucher pour le peu de nuit qu’il nous restait à dormir. Durant ces trois heures, j’ai pensé à vous, toutes ces mamans qui,  à  1h37 du matin, se sentent très peu outillées pour faire face à ce genre de situation. Car lorsque l’on voit la peau d’un de nos enfants se gonfler, rougir et démanger de façon exponentielle ET le voir tant souffrir, il est facile de se sentir impuissante. Après cette nuit blanche  haute en émotions, je me suis endormie avec un sentiment de satisfaction. Très fière des apprentissages des 10 dernières années en herboristerie, d’avoir pris le temps de faire pousser, récolter et transformer ces plantes médicinales indispensables à notre santé, de mettre en pratique les apprentissages (par chance que ce n’est pas toujours aussi intense…) et d’avoir la possibilité de vous en faire profiter en partageant mon savoir avec vous. Mon entourage et clientèle soucieux de se soigner au naturel.

C’est ce qui m’anime dans le métier d’herboriste.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à m’en faire part, j’adore vous lire. Si vous souhaitez en savoir plus sur les plantes médicinales, n’hésitez pas à suivre un de nos ateliers ou à participer à un mardi thématique.

N’oubliez surtout pas : Que la santé est votre bien le plus précieux. Nous déconseillons en tout temps l’auto diagnostique et suggérons de consulter un thérapeute de la santé pour un diagnostic approprié. Les Herbes Aux Soins, ainsi que ces représentants, ne peut être tenu de l’interprétation personnel ainsi que les applications faites suite à cette lecture. N’hésitez pas à communiquer avec nous, il nous fera plaisir de vous référer au besoin.