L’impressionnante mélisse

La mélisse et moi ce n’est pas une histoire de coup de foudre. Ça m’a pris un temps avant de l’apprécier à sa juste valeur. Puis j’ai pas trop eu le tour avec elle aux jardins dans les premières années. Elle se sentais peut-être pas assez aimé ! J’ai eu un travail à faire avec la mélisse et j’ai donc appris à l’utiliser en faisant des expérimentations. Depuis, je suis toujours très heureuse de la voir si bien pousser dans mes jardins. C’est une excellente plante médicinale à découvrir. Tous les nerveux, stressés, insomniaques et angoissés de la vie devraient s’y mettre. Ce devrait être une plante hyper en vogue avec le train de vie de fou que la plupart s’imposent au quotidien. Rien de mieux qu’une tisane glacée de mélisse à siroter sous le soleil de l’été, le mode vacance embarque en peu de temps. J’aime beaucoup la prendre le matin malgré tous les dire des gens qui affirment que cette plante médicinale les fait dormir. Elle est effectivement calmante et vous aide à dormir le soir mais je vous dit que lorsque prise le matin, on peut s’assurer d’avoir une journée ZEN sans que notre tête se bourre de problèmes et d’angoisses tout en restant alerte. Donc idéal avant de faire un examen, une entrevue, une journée chargée….

Mélisse Melissa officinalis L.

Description :

Une plante médicinale vivace de courte durée de la famille des Lamiacées. Les gens la mélange beaucoup avec la menthe. Il suffit d’y passer la main afin de sentir la légère odeur de citronnelle afin de nous convaincre que l’on est en présence de la mélisse et non pas de la menthe. Quoi qu’il doit y avoir un cultivar de menthe à la citronnelle….

Donc la mélisse est une jolie plante qui peut prendre l’apparence d’un petit bosquet entre 20 et 80 cm. Les feuilles sont ovales, fournies et vertes claires. Les feuilles sont plus larges en bas de la tige. Les fleurs sont blanches et toutes petites. C’est les abeilles qui en ont grand intérêt car elles en adorent leur nectar et les visitent très souvent. La floraison peut durer de juin à septembre.

Au jardin :

C’est pour le feuillage que l’on souhaite avoir cette plante au jardin. Avec son port solide et touffu, elle ajoute des formes intéressantes au jardin. La mélisse se ressème d’elle-même au jardin mais jamais de façon très abusive. Comme mentionné, cette plante médicinale est vivace mais de courte durée. Il est donc intéressant de s’assurer de la renouveler aux 4 ans afin de toujours avoir des plants robustes aux jardins. Elle aime le soleil et tolère bien la mi-ombre, déteste pas un apport en compost à chaque année et un paillis afin de bien conserver l’humidité du sol.

La récolte :

On récolte les tiges en feuilles avant la floraison. On peut faire plusieurs récoltes par année. 2-3 coupes selon l’âge du plant. Il faut s’assurer de ne pas tailler le plant à raz à chaque coupe, on ne récolte que la partie du haut. On peut faire sécher les feuilles au séchoir ou la transformer en concentré liquide lorsque fraîche.

Ça sert à quoi ? :

Une plante culinaire et médicinale. On l’ajoute aux salades de fruits, glaces, tisane glacée car son petit goût citronné est tout à fait approprié pour les recettes d’été.

Angoisse : Une plante calmante qui saura remettre les priorités aux bonnes places.

Crampes d’estomac /intestins : Son action antispasmodique vient contrôler les crampes au ventre.

Dépression : Une excellente plante à prendre lorsque l’on sent que le contrôle que l’on exerce sur nos émotions s’amenuise. À prendre lors de périodes plus difficile mentalement.

Herpès : Une plante très efficace afin de traiter l’herpès.

Indigestion : La mélisse exerce une bonne action sur le système digestif.

Insomnie : Son action calmante aidera à la préparation au sommeil  le soir  venu.

Les nerveux : Crises de nerfs, angoisses, stress etc, la mélisse va bien vous servir.

Maux de ventre : Plante calmante et antispasmodique toute indiquée pour les maux de ventre.

Palpitations au cœur : Elle agit sur le système cardiovasculaire lorsque le cœur s’emballe.

On en fait des huiles de macération, tisane, décoction, concentré liquide ou tout simplement séchée selon les besoins.

Mise en garde/Interactions :

La mélisse peut augmenter les effets sédatifs des médicaments. Il ne faut donc pas faire de mélange. Elle ne peut pas être prise par les gens aux prises avec une hypothyroïdie car elle peut ralentir l’activité de la thyroïde.

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à nous en faire part.

N’oubliez surtout pas : Que la santé est votre bien le plus précieux. Nous déconseillons en tout temps l’auto diagnostique et suggérons de consulter un thérapeute de la santé pour un diagnostic approprié. Les Herbes Aux Soins, ainsi que ces représentants, ne peuvent être tenu de l’interprétation personnel ainsi que les applications faites suite à cette lecture. N’hésitez pas à communiquer avec nous, il nous fera plaisir de vous référer au besoin.