L’indispensable ortie

Plante médicinale, l'ortie

S’il y a une plante médicinale à incorporer à votre pharmacie verte, c’est bien l’ortie. J’ai écrit l’éloge de l’ail sur mon blogue et croyez moi, l’ortie n’en mérite pas moins. Plante puissante, aux multiples bienfaits, elle sera utile à tous les membres de la famille.

Ce qui est bien avec l’ortie; c’est une plante qui est plus largement connue que d’autres plantes médicinales. Cette plante fût plus médiatisée donc ma job d’herboriste s’en voit facilitée. Mais savez-vous vraiment tout ce qu’il y  a à savoir au sujet de cette plante? Possiblement que non. C’est l’une des nombreuses raisons qui me poussent à vous écrire ces quelques lignes. J’ai aussi beaucoup de pression depuis mes premiers vidéos sur Youtube. Vous m’avez beaucoup demandé de faire une vidéo sur l’ortie afin de pouvoir bien l’identifier. Pour de nombreuses raisons, il vous faudra encore attendre, MAIS je vous fait patienter avec cet article complet sur l’ortie :)

Comme cette plante entre dans la confection de l’une de nos populaires cures, il devenait à propos d’en faire l’ajout à mon blogue.

Ortie (Urtica dioica L.)

Description: C’est une plante qui fait partie de la famille des urticacées. J’utilise principalement la feuille et les sommités fleuries. Suite à mes lectures afin de peaufiner ce texte, j’ai réalisé que la racine est également très utile…. Un apprentissage de longue haleine qu’est l’herboristerie! Le moyen sans faille de la reconnaître est de s’y frotter! Elle est recouverte de poils urticants, des trichromes urticants, qui, une fois sur votre peau, vous fera rêver de meilleurs moments. Ce qui est intéressant à noter, est que le terme dioïque, signifie que les fleurs femelles et les fleurs mâles se retrouvent sur des plantes différentes ou plus rarement sur des tiges différentes d’une même plante. Il faut donc un p’tit coup de vent pour la pollinisation.

Au jardin: Plante fascinante, que l’on observera loin des jardins, car vaut mieux ne pas l’implanter trop près de nos jardins afin d’empêcher son expansion au détriment des autres plantes potagères. De plus, ce n’est pas si agréable de s’y frotter en jardinant. On la retrouve en nature dans des endroits souvent abandonnés, les tas d’ordures et aux abords des champs.

La récolte: Le temps de récolte variera, selon la partie de la plante que l’on souhaite utiliser. Soit la feuille, les sommités fleuries ou les racines.

Ça sert à quoi?: On l’utilise en cuisine et dans notre pharmacie verte. Riches en minéraux et vitamines, l’ortie est particulièrement intéressante à cause de sa grande quantité de fer et de vitamine C car c’est  la vitamine C qui aidera à l’assimilation du fer. C’est une plante qui aide à remonter la pente en stimulant la vitalité et en régénérant le corps de façon générale. Comme elle aide à éliminer les toxines via l’activité des reins, c’est une excellente plante médicinale à avoir sous la main en tout temps.

J’aime beaucoup utiliser l’ortie en concentré liquide tout le long de l’année pour soigner et prévenir, fraîche durant la saison en cuisine et en tisane chaude ou froide.

Nous fabriquons un excellent concentré d’ortie quoique non disponible en vente libre sur le site internet, n’hésitez pas à communiquer avec nous pour vous en procurer.

Allergies: Excellente en traitement pour désensibiliser des allergies. C’est un investissement à long terme, mais vous y verrez une amélioration assez rapidement.

Anémie: Voilà la plante qu’il vous faut afin d’éviter l’anémie. Elle nettoie et nourrit le sang très efficacement tout en aidant à l’assimilation du fer qu’elle contient.

Articulations: Comme cette plante est très reminéralisante, on la conseille beaucoup dans les problématiques au niveau des articulations tels l’arthrite, la goutte, les rhumatismes etc.

Champignons: On traite les champignons qui poussent sur les ongles (surtout aux pieds) avec la teinture d’ortie en combinaison avec celle d’ail.

Digestion et autres problèmes du système digestif: Comme elle stimule l’action des intestins afin d’en faciliter l’élimination, elle devient une plante très intéressante dans de nombreuses problématiques (constipation, diarrhée, gastro, crampes etc.)

Eczéma: L’ortie est tout indiquée en traitement contre l’eczéma. On l’utilise autant en interne qu’en externe et encore une fois, elle sera accompagnée d’autres plantes pour bien traiter cette problématique. Elle nettoie le sang et aide à l’élimination des toxines.

Énergie: La plante par excellence pour remonter la pente. Pas surprenant qu’elle soit tant reconnue en périnatalité. On l’utile en pré-conception, durant la grossesse, lors de l’allaitement et tout le long de la phase 0-5 ans. (période d’épuisement de la maman). On la prend aussi en automne, lorsque le soleil se fait moins présent mais également suite à une intervention chirurgicale ou aux suites d’une maladie épuisante.

Inflammation de la prostate: Une excellente plante diurétique qui aidera au traitement contre l’inflammation de la prostate.

Infection urinaire: Eh oui, bonne à prendre afin d’éliminer les toxines présentes lors d’une infection urinaire grâce à son action diurétique.

Pellicules: Une décoction ou le concentré liquide en traitement contre les pellicules est des plus efficaces, surtout si mélangé avec d’autres plantes. À ce sujet, voici le lien vers un article qui pourrait vous intéresser : Lotion pour cuir chevelu. Elle sera également utile pour les enfants qui font du  »chapeau ».

pH: Elle rétablit le ph du corps. Il est donc intéressant de l’utiliser en cas d’ulcère de bouche ou autres problèmes liés à un débalancement du pH.

Problèmes respiratoires: L’ortie travaille très bien au niveau des voies respiratoires et aux poumons. Elle est intéressante lorsque l’on veut traiter des allergies et les problèmes respiratoires qui s’en suivent très souvent.

Saignements: Comme elle a une action astringente, elle sera une bonne alliée pour la coagulation du sang. (nez qui saigne, gencives, blessures, menstruations, etc.)

Système immunitaire: Pour les nombreuses raisons que l’on a mentionnées dans ces quelques lignes, l’ortie devient une alliée du système immunitaire. On la prend autant en prévention qu’en cas de maladie. Une incontournable au maintien d’une bonne santé en général lorsque prise sur une base régulière.

Mise en garde/interactions:

Mise en garde  pour la récolte : Portez des gants. Cela vaudra mieux. Si par malheur, vous ne m’avez pas crue ou n’aviez pas l’intention de vous y frotter, je vous suggère d’apprendre à reconnaître son antidote soit la bardane ou la patience crépue. La lecture de cet article peut également vous aider : Crise d’urticaire 101.

Ce n’est pas la liste exhaustive de cette plante médicinale, j’espère par contre vous avoir permis d’en connaître un peu plus sur le sujet.

Informez-vous de notre concentré liquide d’ortie

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à nous en faire part.

N’oubliez surtout pas que la santé est votre bien le plus précieux. Nous déconseillons en tout temps l’auto diagnostique et suggérons de consulter un thérapeute de la santé pour un diagnostic approprié. Les Herbes Aux Soins, ainsi que ses représentants, ne peuvent être tenus de l’interprétation personnelle ainsi que les applications faites suite à cette lecture. N’hésitez pas à communiquer avec nous, il nous fera plaisir de vous référer au besoin.