Otite 101

Herbes Aux Soins Comment soigner une otite naturellement

Votre enfant est aux prises avec une otite ? Vous êtes hésitante à passer votre soirée aux urgences et ensuite utiliser des antibiotiques ? Sachez qu’il est possible de soigner les otites naturellement. Les plantes médicinales sont des alliées incontestées à votre santé et celle de votre famille, en autant que l’on sache bien les utiliser.

Ce qui est primordial est de bien savoir identifier l’otite. Un diagnostic d’un professionnel de la santé peut être de mise, car on n’utilisera pas de l’huile en interne lorsque le tympan est perforé.

À la base une otite est une inflammation de la muqueuse des oreilles ou de la peau de celle-ci. Elle s’accompagne par des inconforts +/- marqués au début, jusqu’à une douleur sourde à l’oreille d’où peut s’écouler du liquide. Il y a différents types et degrés d’otite.

On vous présente aujourd’hui les trois plantes incontestées pour soigner les otites. Elles ont fait leurs preuves.

L’ail, la molène et l’oignon. (L’article au sujet de la molène sont en cours d’écriture, revenez nous lire)

Ces plantes font tout simplement des merveilles.

Avant toute chose, il y a des façons d’éviter les otites chez les petits. Il est à noter, que souvent, les otites sont les suites d’une complication d’un rhume. Parmi les moyens efficaces d’éviter les maux d’oreilles, on peut nommer ceux-ci :

  • Allaiter
  • Donner le biberon au bébé en position assise et non couché
  • Éviter les allergènes tels que les produits laitiers (en cas d’otites à répétition tout simplement bannir)
  • Éviter l’exposition à la fumée de cigarette et autres substances toxiques,
  • Ne pas laisser un rhume aller trop longtemps sans soigner
  • Ne pas exposer un enfant à risque à une baignade sans protection aux oreilles
  • Ne pas sortir l’enfant à l’extérieur sans protection aux oreilles

Ail (Allium sativum L.)

Quelle plante extraordinaire aux bienfaits quasi infinis.  Dans les cas d’otite, on peut utiliser l’ail sous quelques formes différentes.

En concentré liquide : Que l’on utile à cause de son action sur le système immunitaire. En interne, il agira comme un anti-viral, antiseptique et antibiotique naturel.

En huile de macération: Cette huile sera utilisée en massage externe et en gouttes dans les oreilles. Il est important d’utiliser les bonnes techniques pour la fabrication et la conservation d’huile de macération d’ail. (voir le vidéo associé)

Molène (Verbascum thapus L.)

Elle aussi aura droit à son article détaillé, car on l’adore autant aux jardins que dans notre pharmacie. Elle agira comme analgésique, anti-inflammatoire et antiseptique. C’est sous la forme d’une huile de macération qu’on l’utilisera pour soigner l’otite. On l’utilise en massage sur le pourtour de l’oreille ainsi qu’en gouttes (tièdes) en  interne.

Vous avez tout compris : une huile de macération d’ail / molène est un remède des plus efficaces contre les maux d’oreilles !!

À toutes les maisonnées dont les oreilles sont sensibles, on vous conseille de toujours avoir sous la main notre huile de macération de molène et/ou d’ail si vous n’en faites pas vous-même. Vous aimerez sans doute notre pharmacie verte adaptable au besoin de votre famille, car il arrive parfois, même souvent, que le mal d’oreilles se manifeste en fin de soirée, voir durant la nuit. À un moment où, il ne nous reste plus d’huile de macération et qu’on a pas le temps d’attendre la livraison ni d’en faire une nouvelle!

Pour ce genre de situation, il y a un remède de grand-mère, très efficace qui consiste au casque d’oignons. Il est beaucoup utilisé pour les petits quoi qu’il fonctionne à merveille chez l’adulte. Il faut simplement pas avoir peur du ridicule !! Car vous aurez un look d’enfer.

La technique est fort simple, il vous suffit de faire chauffer une rondelle d’oignons dans une poêlon. Il est important de ne mettre aucun gras et/ou huile. Le but est de faire chauffer un peu l’oignon pour obtenir une tiédeur avant de le mettre sur l’oreille. Une fois l’oignon chauffé, on le mettra dans un linge mince avant de l’insérer à l’intérieur de la tuque de votre enfant (c’est en attachant la tuque que les oignons tiendront en place) Certains font chauffer des cubes d’oignons d’autres une rondelle. Faut voir ce qui convient le mieux à votre enfant. Il est par contre nécessaire de s’assurer d’une bonne température afin de ne pas brûler les oreilles de l’enfant. Le test du poignet (comme quand on fait chauffer un biberon) est toujours de mise avant de procéder.

(Revenez nous voir sous peu, nous mettrons en ligne le tuto)

Aucune posologie est volontairement mentionnée dans ce texte, habituellement quelques traitements suffisent. Il est toujours mieux de consulter avant de faire un traitement aux oreilles de votre enfant. Encore une fois, il est primordial que le tympan ne soit pas perforé avant d’appliquer quoi que ce soit en interne.

Cet article vous a épargné quelques nuits blanches, n’hésitez pas à nous en faire part. On apprécie également la solidarité que vous nous témoignez en vous procurant de nos produits à la suite de la lecture de nos articles.

N’oubliez surtout pas : Que la santé est votre bien le plus précieux. Nous déconseillons en tout temps l’auto diagnostique et suggérons de consulter un thérapeute de la santé pour un diagnostic approprié. Les Herbes Aux Soins, ainsi que ses représentants, ne peuvent être tenus de l’interprétation personnelle ainsi que les applications faites suite à cette lecture. N’hésitez pas à communiquer avec nous, il nous fera plaisir de vous référer au besoin.