Sapin baumier, plante de l’année

le sapin baumier

C’est ce dimanche qu’aura lieu la journée de la plante médicinale pour la région du Centre-du-Québec. C’est en collaboration avec la Guilde des herboristes que Les Herbes Aux Soins organisent à chaque année cette fête, où l’on célèbre, en fait, une plante médicinale différente d’année en année. Complètement incertaine d’arriver dans les délais suite à l’arrivée de la pelle mécanique aux jardins ce printemps, ce n’est que tout dernièrement que j’ai décidé de foncer et de vous accueillir malgré les gros changements qui ont lieu plus tôt ce printemps. Dans un sens c’est bien ainsi, car lorsque vous reviendrez l’an prochain vous pourrez constater par vous-même la puissance de la nature.

Le conseil de la Guilde des herboristes a voté pour le sapin, cette année. C’est donc avec grand plaisir que j’apprends à l’utiliser sous ses différentes formes depuis quelques temps afin de vous faire part de mes découvertes lors de cette journée.

Sont invités au rendez-vous des aimants de la nature, des herboristes, des amateurs, des curieux, des clients et amis. Ce sera un plaisir de vous y rencontrer en toute convivialité.

Je crois que l’on connaît tous un peu le sapin, l’idée est de vous faire découvrir ses différentes facettes.

N’hésitez pas à visiter notre site internet régulièrement, nous y ajouterons quelques savons au sapin sous peu.

Informez-vous dès maintenant au sujet de nos huiles essentielles

Description :

Le sapin baumier c’est l’arbre de Noël. Un conifère appartenant à la famille de Pinacées. Son nom latin est Abies balsamea (L.) Mill. On le retrouve abondamment dans notre région et il est tout particulièrement cultivé en arbre de Noël, ici dans le Centre-du-Québec. Ce conifère est en forme de pyramide dont la gomme, ou résine, le distingue des autres arbres. Cet arbre peut vivre de 70 à 150 ans.

Au jardin :

Majestueux, il ajoute un atout incontesté à votre terrain; en plus de servir de garde-manger et abris pour de nombreux oiseaux et de petites bêtes.

La récolte :

On récolte habituellement les jeunes pousses et les bourgeons au printemps, elles sont plus digestes que les aiguilles plus vieilles. La gomme ou résine, sera récoltée d’avril à novembre. Lorsqu’il s’agit de l’arbre de Noël, le sujet peu embrasser les conversations, je vous laisse donc faire vos choix en fonction de vos idéologies. Ici, on va se chercher un jeune arbre dans notre bois à chaque année. On arrive à décorer le tronc très dégarni comprenant rarement plus de 8 branches, le tout s’imposant sur la moitié de l’espace du salon. On en rigole à chaque année ! J’ai pour mon dire qu’il est important de toujours renouveler les arbres que l’on coupe, peu importe la raison pour laquelle on les coupe. (bois de chauffage, par obligation selon son emplacement, arbre de Noël, etc.) C’est donc, entre autre, pour cette raison que je plante une vingtaine d’arbres annuellement.

Ça sert à quoi ? :

C’est plus particulièrement l’huile essentielle de sapin qui est utilisée pour soigner différentes problématiques. Le sapin apporte bienfait plus particulièrement au niveau du système respiratoire. Il aide dans les cas de bronchites, pneumonies, pleurésies, rhumes, grippes et asthme. Il aide également au niveau du système digestif en cas de spasmes au niveau de l’estomac ou des intestins. Le sapin contient beaucoup de vitamine C et c’est pour cette raison qu’il fut un excellent traitement contre le scorbut.

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à nous en faire part.

N’oubliez surtout pas : Que la santé est votre bien le plus précieux. Nous déconseillons en tout temps l’auto diagnostique et suggérons de consulter un thérapeute de la santé pour un diagnostic approprié. Les Herbes Aux Soins, ainsi que ses représentants, ne peuvent être tenus de l’interprétation personnelle ainsi que les applications faites suite à cette lecture. N’hésitez pas à communiquer avec nous, il nous fera plaisir de vous référer au besoin.