Un abonnement pour la bonne cause

logo_guilde300dpi haute resolution

La Guilde des herboristes vous connaissez ? Non ? J’aimerais vous en entretenir. Herboristes, naturopathes, jardiniers, personnes soucieuses de la santé au naturel, gens du domaine des médecines douces et alternatives, amoureux des plantes et des bonnes causes puis-je avoir votre attention ?

En fait Guilde des herboristes désigne une association rassemblant herboristes mais aussi toute personne s’associant à la bonne cause des plantes médicinales. En fait, la Guilde c’est ce qui suit :

La Guilde des herboristes est un organisme sans but lucratif qui regroupe des professionnels de l’herboristerie traditionnelle et un grand nombre de personnes simplement amoureuses des plantes médicinales. Fondée en 1995, suite au grand désir d’herboristes québécoises de se retrouver, de partager et d’assurer la continuité de cet art de guérir millénaire qu’est l’herboristerie traditionnelle, la Guilde compte maintenant plus de 300 membres. Ceux-ci – thérapeutes, enseignants, consommateurs, jardiniers, étudiants – ont en commun le désir de préserver le droit à l’accès et à l’utilisation de plantes médicinales.

La Guilde des herboristes est un lieu d’échange, de partage et de rencontre. Elle se veut une association professionnelle qui soutient et encadre la profession de thérapeute, tout en étant gardienne de la tradition spécifique de l’herboristerie francophone, au Québec et ailleurs, afin de sauvegarder ce riche héritage.

Au-delà de notre profession et de nos champs de pratique, nous partageons une vision commune du monde, un souci de mieux-être pour nous-même, nos proches, nos communautés et la planète. Les notions de respect et d’entraide sous-tendent ces principes de vie et constituent la base de cette philosophie à laquelle nous adhérons toutes et tous.

L’HERBORISTERIE UN DROIT ANCESTRAL

Nous considérons que le savoir des plantes médicinales est un héritage collectif; il découle du droit intrinsèque et ancestral de chaque être humain. Nous estimons fondamental de sauvegarder cette accessibilité au savoir traditionnel pour tous.  Nous pensons que la richesse de l’herboristerie réside dans la diversité des traditions et des pratiques qui en font partie. Nous croyons que l’herboristerie est un art et une science vivante et qu’elle doit évoluer et demeurer à l’image contemporaine de la population qu’elle sert.

RESPECT DE LA PERSONNE ET DE SON DROIT DE CHOISIR

Nous croyons au pouvoir d’auto guérison de la personne et du corps humain et nous inscrivons les plantes médicinales comme soutien à ce processus. Nous croyons en l’autonomie totale de chaque personne face à son corps, à son droit au respect de son rythme (d’apprentissage, d’évolution….) et de toutes les décisions qui en découlent. Nous estimons que l’accessibilité aux matières premières (plantes), aux produits d’herboristerie, aux soins ainsi qu’aux choix de chaque personne en matière de santé doivent être protégés.

SANTÉ DES PLANTES ET DE LEURS MILIEUX

Nous croyons à l’importance de la qualité et de la vitalité des plantes médicinales, et que leur pouvoir guérisseur est favorisé lorsqu’elles poussent en milieu sain et vivant. Nous croyons à l’importance de la santé des sols et des espèces végétales. Dans cette optique, nous préconisons la culture biologique. Nous croyons au maintien et à la sauvegarde de l’intégrité de l’environnement, de la biodiversité et des habitats naturels. Dans cette optique, nous préconisons la cueillette responsable en milieu naturel. Tout ceci a pour but d’assurer la continuité de la tradition et de l’accès aux plantes médicinales, pour les générations actuelles et celles à venir.

Si je vous en parle c’est que je suis herboriste et membre de la Guilde. Je me suis même proposée pour représenter la Guilde dans mon petit coin de pays : le Centre-du-Québec, tellement j’ai le cœur à partager la bonne nouvelle en lien avec les plantes médicinales. Cette vaste région du Québec qui regorge de gens passionnés et  conscientisés à la nature. C’est ici que l’on pouvait jadis, visiter les merveilleux jardins  de L’Armoire aux Herbes de Danielle Laberge, c’est ici que plusieurs passionnés ont obtenu leur diplôme d’herboristerie, au sein de la maison d’enseignement de l’Herbothèque. Dans notre région nous avons des institutions dans le domaine de la santé naturelle tel La Coop La Manne, nous avons de nombreuses fermes et serres de culture écologique. C’est aussi ici, que vous vous déplacez à chaque automne pour faire les circuits si populaire de la Balade Gourmande des Bois-Francs.

Si je vous en parle c’est que ce matin j’ai reçu le bottin de la Guilde des herboristes. Ce bottin  contient la liste des membres, celle des écoles, des jardins à visiter ainsi que les herboristes thérapeutes accrédités par la Guilde. Fébrilement j’ouvre le bottin pour y valider mes efforts pour faire connaitre la Guilde des herboristes depuis les années que je les représente dans  ma région. Car à chaque sortie que je fais en lien avec le domaine, je trouve toujours le moyen de parler de la Guilde.

Si je vous en parle c’est que j’ai eu un pincement lorsque j’ai constaté que les adhésions pour notre région étaient infiniment basses. Nous ne sommes plus que 3 !!!  J’aime à croire faire ma part pour les plantes médicinales et  leur rayonnement. Je trouve tout simplement fascinant le pouvoir que nous avons tous de cultiver et utiliser les plantes médicinales dans le noble but de maintenir une bonne santé, et ce, tout à fait naturellement. Comme toute bonne représentante, j’organise la journée de la plante médicinale au mois de juin de chaque année. Une journée  bien remplie dont la programmation consiste à des visites de jardins, conférences, vente de plantes et de produits issus de l’herboristerie ainsi que des dégustations de mets à bases de plantes médicinales.

Si je vous en parle c’est que j’aspire à vous rencontrer, jaser plantes, partager et voir rayonner le monde  des plantes médicinales.

Si je vous en parle, c’est que je souhaite vous faciliter la vie. Car l’herboristerie nous procure une indépendance face à la santé et pour notre famille cette indépendance s’est traduite en conversion des heures passées dans les salles d’attente de cliniques médicales en heure de temps libre à la maison. Rien de plus valorisant pour moi que d’avoir de vos nouvelles : ‘’Tu sais tel truc ? C’est vraiment génial, maintenant c’est ce que l’on fait toujours si on a tel problème ‘’ Qui sait ? Le bottin des membres de la Guilde des herboristes 2014-2015, dévoilera peut-être le nom de tous ces passionnés cachés de la région.

La cause vous intéresse ? Pour en savoir plus sur les avantages de l’adhésion à la Guilde de Herboriste,  Journée de la plante médicinale Centre-du-Québec,

Nous offrons maintenant, l’achat en ligne des parutions de la Guilde des Herboristes.

Aura-t-on réussi à vous convaincre ?