Resourcement maison

Ce matin, en me levant, j’ai senti l’urgence de me ressourcer. C’est rare chez moi. Habituellement je me contente d’envoyer les enfants en visite dans la parenté ou de mettre des bouchons. Les deux fonctionnent assez bien et à peu de frais je dois dire. Mais ce matin c’était différent. Après un été à multiplier les efforts de plaire aux enfants en vacances et à satisfaire toutes les autres facettes de ma vie, dans les deux semaines avant la rentrée, je dois avouer être à bout de ressources et patience. Sans être sortie du lit, je rêvasse déjà d’un petit mot laissé sur le comptoir de cuisine disant grosso-modo : ”Partie en retraite pour les deux prochaines semaines, à vous les repas, le ménage, les commandes et la rentrée. Je reviendrai ressourcé. Maman qui vous aime. XXX”  MAIS ayant ni le temps, ni l’argent pour une telle retraite j’ai plutôt opté pour ceci :

5:59 am : Les pieds nus dans la rosée aux jardins. Tout d’abord frisquet, je m’y suis vite habituée. Quel bonheur ! Je me suis choisi un endroit mal aimé depuis quelque temps et j’ai désherbé. J’ai désherbé tout mon soûl. Je me suis imaginé être ma grande copine Rachel durant son stage en Californie dans un centre de retraite/ferme bio. J’ai écouté le chant  des oiseaux, côtoyé les papillons, abeilles, vers et tant d’autres en écoutant la rivière couler. SENTIMENT DE SÉRÉNITÉ

10:54 : Je décide de débrancher les enfants et de profiter pleinement de leur présence en cette dernière journée avant la rentrée. Une mère ne pourrait faire autrement que d’en profiter tandis qu’ils sont encore à la maison. Je les mets donc au boulot. Non sans un brin de chialage, le ménage de presque toutes les pièces de la maison y passent. SENTIMENT D’ACCOMPLISSEMENT

15:38 : Allez OUST tout le monde dehors. Sous prétexte que j’ai des planchers à laver, je me faufile à la salle de bain et me glisse dans un bain sous les cris lointains des enfants qui jouent dans les bois. Le savon à la pierre ponce des plus efficaces après un passage aux jardins, celui au sel de mer dont les arômes font rêvasser ainsi que  le bâton au karité dont je me badigeonne après le bain,  sauront me persuader que la retraite à bel et bien lieu. SENTIMENT DE BIEN-ÊTRE

16:05 : La journée continue pour nous, mais pour les besoins de ce texte; elle se terminera  avec la création d’une mosaïque de coquillages dans les jardins fraîchement désherbés par les enfants, en mémoire d’un été bien rempli, d’une chaude plage dont les coquillages nous ont longuement occupés en temps et en esprit. SENTIMENT D’ACCOMPLISSEMENT

Ressourcement accompli. Il en fut si peu pour remettre la machine en marche. Les pieds nus dans la rosée du matin,  la tranquillité de la campagne et quelques bons produits naturels pour agrémenter le bain.

Vous aimeriez tester les effets d’un ressourcement maison ? Simplement participer à l’un de nos mardis thématiques (on vous permettra d’être pieds nus aux jardins sans problème!) et consulter notre boutique en ligne pour tout savoir sur nos savons et autres produits naturels. Pour ce qui est des coquillages , faudra voir à vous en ramasser lors de vos prochaines vacances estivales!!!