Érythème fessier 101

Rash aux fesses

Probablement que l’érythème fessier et l‘eczéma sont les deux affections qui reviennent le plus souvent dans les questions que l’on me pose. Ouin, y’a aussi les parasites mais ça c’est un tout autre chapitre !  Les miens sont grands maintenant, on en est plus aux couches et grand bien m’en fasse.

L’érythème fessier est généralement fréquent dans la première année de vie de bébé. Dans la plupart des cas, c’est pas bien grave et assez facile à rectifier. En autant que l’on sache ce qui le cause. Chose certaine, on n’aime pas voir bébé avec les fesses rouges et encore moins le voir souffrir.

L’érythème c’est donc une affectation de la peau. On la reconnaît aux rougeurs sur le popotin de bébé et parfois même jusqu’aux cuisses. C’est généralement l’urine et les selles à l’intérieur de la couche frottant que la peau du bambin vont causer les rougeurs. Tous les bébés , ne souffriront pas de rougeurs aux fesses. Naturellement il y a des facteurs aggravants qui vont créer un terrain propice et fragiliser la peau.

Ce que l’on doit surveiller :

  • Le pH de la peau. L’ammoniaque contenu dans l’urée aura tendance à modifier le pH de la peau
  • Une couche mal ajustée, qui va causer plus de frottements avec la peau
  • Une vieille couche. Voir à changer bébé rapidement afin de ne pas laisser les matières fécales en contact avec la peau
  • Les parfums et  arômes contenus dans les savons, mousses de bain, shampoing, savon à linge etc
  • Les médicaments, les antibiotiques
  • Intolérances alimentaires
  • Certains aliments
  • L’enfant y est souvent plus fragile lorsqu’il fait ses dents

En gros, en s’assurant de faire le changement  de couches de façon régulière, en laissant les fesses à l’air le plus souvent possible, en surveillant les réactions en lien avec l’alimentation, en utilisant des produits de soins corporels sans  parfum ni additif, on arrive à de bons résultats. Mais parfois il faut investiguer un peu plus et soigner les fesses de bébé rapidement afin d’éviter que la situation s’aggrave ou s’infecte.

Ce que l’on doit faire ou cesser:

  • S’assurer que le problème ne vient pas d’une réaction à la couche. Couche lavable mal lavée ou couche jetable parfumée
  • Arrêter de poudrer notre bébé. Il sent bon nature. Pas besoin de poudre à fesses. Idem pour tous produits parfumés, odorants, colorés etc.
  • Ne pas laisser la peau humide. S’assurer que les plis et replis sont bien secs après chaque changement de couche
  • Arrêter d’utiliser les lingettes humides du marché. Surtout celles parfumées ! C’est très agressif pour la peau. Si vous tenez à les utiliser, il faut en choisir qui ne contiennent pas d’alcool. Il est aussi possible de vous en faire maison. Privilégier les débarbouillettes lavables. J’aime bien celles de Les Fées Mères.
  • On oublie les bains de mousses et bombes effervescentes

Les Herbes Aux Soins, ont de nombreux cas de fesses irritées de réglé derrière la cravate. C’est que les produits de La Collection Escargot ont fait leurs preuves. C’est en fait avec La Collection Escargot que les Herbes Aux Soins ont vu officiellement le jour en 2011.

C’est donc avec l’onguent apaisant que vos soucis de fesses rouges de bébé vont disparaître. Un onguent de composition simple et efficace. Elle contient que des ingrédients naturels, soit de provenance biologiques ou écologiques. On l’utilise avec les couches lavables sans problème, ce qui est non négligeable. C’est le p’tit pot d’onguent à avoir à la maison pour les grands et moins grands bobos de vos petits chéris. Même sans jeune enfant, cet onguent à sa place dans nos pharmacies. On peut l’acheter seul ou en boîte cadeau.

Onguent apaisantLa Collection Escargot en boîte

C’est aussi avec des savons de fabrication artisanale et naturel que  vous allez préserver la peau de votre bébé. Nous en avons plusieurs sortes, nos recettes sont graduellement modifiées afin de ne plus contenir d’huile de palme. Pour les petits et ceux ayant une peau fragile on aime beaucoup le savon au karité

Ça marche c’est tout ! Pas besoin de dépenser des fortunes, pas besoin d’en mettre beaucoup, pas besoin peur. Qualité, simplicité et efficacité !

Et si ça marchait pas ?

Et bien c’est possible. C’est effectivement une possibilité que l’onguent ne convienne pas pour des rougeurs causés par des champignons. On les reconnaît souvent par un pourtour bien délimité et de petits boutons. Lorsqu’il est question de champignons, il vous faut un anti-fongique. Un naturel, bien entendu ! Les champignons peuvent provenir des couches lavables soit mal lavées, désinfectées ou séchées. Ils peuvent aussi provenir de bébé lui-même car après tout on en a tous jusqu’à un certain point dans nos intestins.

Comment les différencier ? Pas de panique. Généralement, les mamans tiennent toutes le même discours. Soit celui-ci :  »J’ai essayé toutes les crèmes et rien n’y fait  » C’est habituellement un bon indicateur en plus des différences visuelles.

Il est important de ne pas laisser traîner la situation, ne pas la laisser empirer et consulter en cas de doute. Cet article est rédigé afin de vous aider et il ne remplace pas un diagnostic. Il ne faut pas hésiter à communiquer avec moi pour un anti-fongique. C’est souvent un mélange de plantes sous forme de concentré liquide qui conviendra d’utiliser en duo avec l’onguent.

Cet article vous a aidé ? Il a été rédigé grâce à quelques recherches, mon expérience de maman et d’herboriste et en consultant ce t article de cocooning même s’il leur manque les meilleures produits qui soit : La Collection Escargot !